Basket-Ball NBA : Anthony Davis fait le show, les Lakers dans le dur

anthony davis_pelicans-magic

Trois matchs étaient à l’affiche pour le lever de rideau de la saison régulière 2014-2015 de la NBA. San Antonio grâce à un Tony Parker inspiré, Houston porté par James Harden et les Pelicans sous la houlette d’Anthony Davis sont les heureux de ce premier acte disputé dans la nuit du mardi à mercredi.

New Orleans – Orlando : Anthony Davis en mode MVP pour la victoire des Pelicans

Meilleur conteur de la saison dernière Anthony Davis débute la nouvelle saison en mode MVP. L’intérieur des Pelicans de la New Orleans a tout simplement été The man of the night du lever de rideau de la saison régulière. Avec une note de 42 à l’évaluation, Anthony Davis  a frôlé le triple double en rendant une copie noire de 26 points, 17 rebonds, 9 contres, 3 interceptions et 2 assists. Les Pelicans disposent du Magic d’Orlando 101-84. Petit match pour Alexis Ajinca auteur de 2 points en deux minutes. Chez les Floridiens, Evan Fournier qui profite de l’absence de Victor Oladipo pour être dans le cinq de départ n’a pas été en réussite aux shoots. L’arrière français s’est fendu de 11 points à 3/11 à 2-points et 2/4 derrière l’arc. Nikola Vucevic termine avec un double-doubel (15 points, 23 rebonds).

Los Angeles Lakers – Houstons : le diable toujours aux trousse des anges 

Los Angeles Lakers ne semble pas encore sorti de sa spirale négative. Byron Scott a pu mesurer au terme du premier match de la saison régulière la tâche qui l’attend pour ériger une muraille devant sa raquette. Avec Kobe Bryant qui disputait son premier match en championnat depuis sa blessure en mars dernier, les Lakers ont offert le bâton aux Rockets de Houston pour une fessée. Dans le sillage de James Harden (32 points), la franchise texane s’est imposé 90-108 au Staples Center. Et comme si cela ne suffisait pas, les Angelinos, toujours aux enfers, perdent leur rookie, Julius Randle. 7e choix de la draft NBA 2014, Randle s’est fracturé le tibia doit et rejoint à l’infirmerie Steve Nash. Kobe s’est fendu de 19 points à 6/17 à mi-distance.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS