Basket-Ball Boris Diaw vient en aide aux filles sénégalaises à travers « la SEED Academy Girls »

SEED Academy_pansionnaires et b diaw

Très impliqué dans l’épanouissement des jeunes à travers son association Babac’ards, Boris Diaw veut donner un coup de pouce aux jeunes filles sénégalaises via un programme sport-étude.

A travers un projet dénommé ‘‘la SEED Academy Girls’’, le joueur de San Antonio Spurs va s’associer avec le SEED Project (Sport for Education and Economic Development), pour la construction d’un centre de sport-études féminin : La SEED Academy Girls.

« Je suis heureux de pouvoir utiliser le pouvoir du sport pour changer des vies, et plus particulièrement celles des filles dont les opportunités scolaires et sportives font cruellement défaut », a déclaré Boris Diaw dans communiqué publié par le SEED Projet.

Meilleur marqueur Français en Coupe du monde de Basket, Boris Diaw, dont le père est d’origine sénégalaise, a depuis longtemps défendu le développement de la jeunesse sénégalaise par le biais de sa fondation Babac’ards. « Ce partenariat me permet  d’associer ma passion pour le Sénégal et le basketball pour avoir un impact direct sur les jeunes », poursuit-il.

La SEED Academy Girls recrutera chaque année jusqu’à 20 filles selon leurs résultats scolaires, sportifs et leur potentiel de leader dans le but de les former et ainsi leur assurer un avenir universitaire. Le partenariat de Boris Diaw avec le SEED Project, signé pour 3 ans, assurera le financement du projet de la SEED Academy pour filles afin de l’intégrer de façon permanente au SEED Project, mentionne le communiqué.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS