Basket-Ball NBA : Triste record pour les Lakers de Byron Scott

Lakers_kelly_byron scott_sacre_bryant_lin_davis

Byron Scott entre dans l’histoire de Los Angeles Lakers de la pire des manières. Sa première saison sur le banc des Angelinos est marquée par une élimination précoce de la franchise californienne dans la course aux play-offs.

Malgré une victoire cette nuit face aux Pistons de Detroit (93-85), Los Angeles Lakers est officiellement out pour les play-offs (ndlr, la 7e fois dans son histoire). Avec un bilan de 17 victoires pour 47 défaites, les Lakers ne sont plus mathématiquement en lice pour la seconde phase de la saison. C’est la première fois depuis son implantation à Los Angeles (1960) que la franchise est de si tôt hors course pour les play-offs.

« Je ne pense pas à ça pour être honnête avec vous», commente Byron Scott plus préoccupé au comment «rendre cette équipe meilleure » défensivement et offensivement. « C’est ce que je prêche depuis le début de la saison donc ça me rend heureux, poursuit-il. Nous devons continuer de faire ça pour les 19 prochains matchs. »

Qu’importe l’issue des 19 derniers matchs, les Lakers, avant-dernier de la conférence Ouest (devant Minnesota [14-48]), suivront devant le petit écran les playoffs pour la seconde fois d’affilée avec un risque d’établir un nouveau record : celui du pire bilan de leur histoire depuis qu’ils sont basé à L.A. C’est la seconde fois que la franchise, minée par de nombreuses blessures, rate deux saisons de suite les play-offs après 1974-75 et 1975-76.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS