Basket-Ball NBA / divers : Thabo Sefolosha va comparaître pour entrave à la justice

thabo sefolosha arrete pour obstruction a la justice

Thabo Sefolosha n’était pas présent dans la rotation de Mike Budenholzer cette nuit lors du match contre les Nets de Brooklyn. L’arrière des Hawks d’Atlanta a raté ce match en raison d’un démêlé avec la police, lié à l’agression à l’arme blanche de l’ailier des Pacers d’Indiana Chris Copeland.

C’est au poste de police newyorkais que Thabo Sefolosha a passé sa nuit du mardi à mercredi. Non directement lié à l’agression, le Suisse  et son coéquipier Pero Antic ont été interpellés parce qu’ils auraient entravé le travail de la police (ndlr ; délimitation de la scène de l’agression). Le Vaudois de père Sud-africain se serait retrouvé dans cette situation en voulant empêcher que des badauds ne filment Copeland. La police ayant interprété l’agissement de l’ex-Thunder comme une entrave à son fonctionnement l’a mis à l’arrêt. Il aurait fallu quatre policiers pour lui passer les menottes. Une résistance qui lui coûté une entorse à la cheville. Libérés, Thabo Sefoloasa et Pero Antic devrait passer devant un tribunal le 16 juin.

Quant à Chris Copeland, agressé en compagnie de son amie aux environs de 4h en sortie d’un club, il a été admis en soins intensifs. Il souffrirait d’une déchirure du diaphragme et d’une fracture au coude. L’agresseur âgé de 22 ans a été appréhendé. L’arme, un couteau à cran d’arrêt, a été retrouvé.

 

 

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS