Foot Afrique Max-Alain Gradel: Quand l’Ivoirien tire sur l’AS Saint-Etienne

gradel nvo lo

Max-Alain Gradel n’est pas d’accord avec la politique de son club et le fait savoir. Désigné meilleur joueur stéphanois de la saison avec Stéphane Ruffier ce lundi soir, l’attaquant ivoirien des Verts de Saint-Etienne est annoncé sur le départ et ne sera certainement plus avec le club de Ligue 1 française la saison prochaine. Auteur de 15 buts en championnat cette saison, Max-Alain Gradel égratigne ses dirigeants et fait ressortir leur manque d’ambition. C’était face aux médias, en marge de son titre honorifique.

«Depuis que je suis ici, on n’est pas vraiment ambitieux, a balancé l’international ivoirien dans des propos relayés par L’Equipe. Pas au point de vouloir gagner quelque chose ou aller plus haut car on n’arrête pas de vendre nos meilleurs joueurs. Il n’y a pas besoin d’être intelligent pour le comprendre. Si le club décide de continuer dans cette voie, ça sera à moi de prendre une décision », poursuit l’international ivoirien.

Sans doute fatigué de ce manque d’ambition, Gradel est prêt à partir dans un club, même si celui-ci ne joue ni la Ligue des champions, ni l’Europa Cup.

« Bien sûr que j’y suis prêt. Est-ce que ça pourrait être un tremplin ? Aujourd’hui, je ne pense pas à ça. Aujourd’hui, je parle de mon envie de m’épanouir, de prendre du plaisir. Car aujourd’hui, c’est frustrant d’être dans un club comme Saint-Étienne sans jouer les premiers rôles. C’est ce qui me fait douter et penser à autre chose souvent ».

Voilà des propos qui ne plairont pas forcément aux dirigeants de l’Eléphant.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com