Basket-Ball NBA-Playoffs : LeBron James « une triple menace » sur le parquet

lebron james

LeBron James continue de marquer l’histoire de la NBA en revisitant quasiment chaque soir le livre des stats. Sans ses deux complices du Big Three des Cavaliers de Cleveland Kevin Love -out pour la saison et Kyrie Irving -forfait au match 2-, le meilleur ailier de la saison régulière « essaie d’être une triple menace » assurant avec réussite le scoring, la passe et le rebond.

Lors du match 2 de la série de la finale de conférence Est, disputé vendredi, LeBron James a compilé 30 points, 11 passes et 9 rebonds pour assommer Dennis Schröder and co. King James terminait ainsi son 74e match -sur 170- en playoffs à au moins 30 points. Il a égalé Jerry West qui l’a réalisé en 153 matchs. Quatrième dans cette ligne de stat derrière Kareem Abdul-Jabbar (75 fois en 237 matchs), Kobe Bryant (88 fois en 220 matchs) et loin devant Michael Jordan (109 fois en 179 matchs), LBJ prend plus de plaisir à faire briller ses coéquipiers.

 « C’est toujours motivant une passe car deux joueurs en profitent. Si je marque, c’est uniquement moi qui en profite, et j’ai toujours été habitué à jouer un basket collectif où je fais des passes», a déclaré l’actuel 4e au classement des meilleurs passeurs de l’histoire de playoffs.

Sans être un meneur, LeBron James affiche cette post-saison une moyenne de 8 passes décisives par match. Ce qui fait de lui le meilleur passeur encore en course pour la bague NBA puis que le Wizard John Wall (11,9 pds en moyenne) et le Clipper Chris Paul (8,8 par match) ont été éliminés.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS