Foot Afrique Monaco ne veut pas d’une lourde sanction pour Dirar

MONACO_DIRAR_061113

Après son altercation avec l’arbitre lors du match qui a opposé Monaco à Nice samedi dernier, Nabil Dirar a été suspendu à titre conservatoire par la commission de discipline de la LFP ce jeudi en attendant de connaître le sort qui l’attend. Et il se pourrait que le Marocain soit sévèrement sanctionné dans les prochains jours. Voilà qui inquiète l’AS Monaco qui a rendu public un communiqué ce vendredi, communiqué dans lequel le club du rocher laisse entendre que la décision de la LFP n’est pas proportionnelle à l’acte posé par Nabil Dirar.

« L’ASM tient à faire part de son inquiétude après la mise en instruction du dossier de son joueur (…) l’AS Monaco souhaite que le joueur soit sanctionné pour la réalité de son geste, à savoir une contestation trop virulente », peut-on lire dans le communiqué.

« Les termes employés dans le rapport de l’arbitre du match sont sans commune mesure avec les actes incriminés. En aucun cas le joueur n’a porté un «coup de tête» à l’arbitre de la rencontre, comme l’ont constaté tous les observateurs présents au Stade Louis-II, y compris les cinquante journalistes accrédités », a écrit Monaco qui, certainement, anticipe sur la lourde sanction qui attend son joueur.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com