Afrique Elim.CAN 2017-Burkina Faso: Duarte « Un groupe avec un esprit positif »

pauloduarte

Après 3 points pris lors des deux premières journées (victoire contre les Comores et défaite face au Botswana), le Burkina Faso affronte l’Ouganda dans une double confrontation comptant pour les 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la CAN 2017. Et ce serait avec Paulo Duarte, nommé en remplacement de Gernot Rohr. Ancien coach des Etalons qu’il a réussi à qualifier pour les CAN 2010 et 2012, Duarte revient au Burkina Faso 4 ans après son départ. Interrogé par Cafonline, le technicien portugais s’est confié sur l’état d’esprit de son groupe.

« J’ai trouvé des joueurs qui sont venus avec une volonté de bien faire et qui sont dans une dynamique pour que nous puissions changer quelque chose. C’est un groupe avec un esprit positif que je sens disposé à écouter mon message par rapport à ce que nous voulons améliorer », a dit Paulo Duarte qui est également revenu sur l’état physique de ses poulains.

« Nous utilisons un appareil pour les tests physiques et cela va nous permettre de savoir quelle réponse les joueurs vont nous donner. Nous avons commencé cette préparation par un entraînement de décrassage et de tactique. Nous aurons une idée du niveau physique des joueurs ».

Cet entretien accordée à nos confrères du site internet de la CAF a également permis à l’entraîneur des Etalons d’étaler les forces de l’Ouganda, leur adversaire.

« L’Ouganda fait partie aujourd’hui des équipes du football moderne. C’est une équipe qu’on ne connait pas bien comme ce fut le cas du Burkina en qui, les observateurs n’accordaient pas trop de confiance, il y a quelques années. L’Ouganda a une équipe qui travaille ensemble et sa force c’est le groupe, l’engagement. Si vous avez une équipe composée de grands joueurs mais qui ne sont pas combatifs et n’impressionnent pas alors, je préfère jouer avec celle de moindre importance et qui a envie de faire la différence. C’est à cela que répond l’équipe d’Ouganda qui réunit un mélange de bons et de moyens joueurs mais qui est forte dans le jeu du un contre un, dans la récupération et qui sait jouer sous pression ».

Le Burkina Faso recevra l’Ouganda le 26 mars à Ouagadougou avant de faire trois jours plus tard un périlleux déplacement à Kampala pour la confrontation retour.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. GAY Philippe

    oui et koffi merci mingi philippe

Comments are closed.