Afrique Elim.CAN 2017-Guinée: Luis Fernandez désormais sur un siège éjectable

Luis Fernandez

En Guinée, on a toujours du mal à digérer le match nul fait par la sélection nationale contre le Malawi à l’occasion de la troisième journée des éliminatoires de la CAN 2017. Luis Fernandez, le sélectionneur de l’équipe nationale, est principalement ciblé par le public sportif et les autorités du foot après ce nul vécu comme une défaite. Alors que le Syli national affronte le même adversaire ce mardi à Blantyre, le technicien français est sommé de revenir au pays avec une victoire. Un autre résultat que cette victoire tant attendue pourrait provoquer son éviction de la tête de l’équipe. C’est ce qui est sortie d’une rencontre entre le staff du syli, le ministère des Sports et la Fédération Guinéenne de Football.

« Nous avons rappelé que nous avons des obligations de résultats (…) S’il n’y a pas de résultat on va tirer les conséquences. On va se séparer. Nous exigeons la victoire au Malawi », a confié Fodéba Isto Keira, secrétaire général du ministère des Sports, à nos confrères de Foot 224.

« Luis a été très clair. Lui-même dans sa conclusion, il a dit que s’il n’y a pas de victoire au Malawi, on va se séparer en gentleman. Donc les choses sont très claires. Il faudrait que dans la tête de tout le monde, ça soit claire », a ajouté M. Fodéba Isto Keira.

Luis Fernandez peut d’ores et déjà commencer à prier.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com