Afrique Stade Tunisien: Ghabi Ben Tounes n’est plus président

ben tounes

Ghazi Ben Tounes en a ras-le-bol. Le président du Stade Tunisien ne supporte plus les problèmes que vit la formation du Bardo ces derniers jours suite à l’agression du gardien de but de l’Avenir sportif de la Marsa (ASM), dimanche dernier, par ses joueurs, et a tout simplement décidé de rendre le tablier. L’information de cette démission a été communiquée par l’intéressé lui-même sur sa page Facebook.

Tout en dénonçant le comportement des joueurs de son club lors du match de dimanche contre l’Avenir Sportif de la Marsa, Ben Tounes a indiqué que rien ne justifie un tel comportement, la violence devant être bannie, surtout dans le domaine du sport. Le patron démissionnaire a par ailleurs pointé du doigt certains supporters du club qu’il accuse d’entretenir la violence et de l’avoir lâché au lieu de le soutenir.

«J’ai été insulté et menacé, hier, à l’issue du conseil de discipline des joueurs agresseurs. Si ce n’est la police, il aurait pu m’arriver malheur », a-t-il souligné, ajoutant que des supporteurs lui ont même reproché de n’avoir pas corrompu des arbitres et des joueurs des équipes adverses pour éviter les défaites.

Dimanche dernier, lors de la rencontre qui a opposé le Stade Tunisien à l’Avenir Sportive de la Marsa dans le cadre de la 27ème journée de championnat, le gardien de buts de l’ASM, Youssef Trabelsi, a été agressé par les supporters et joueurs du Stade Tunisien, et ce vers la fin de la rencontre.  Youssef Trabelsi a été immédiatement transféré à l’hôpital, après avoir été atteint au niveau de la tête par une barre de fer.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com