Foot Europe UEFA EURO 2016: France-Portugal, qui l’emportera ce soir ?

france portugal

La planète football vivra l’une de ses plus belles soirées ce dimanche devant la grande finale de l’UEFA Euro 2016 qui oppose la France au Portugal. Une rencontre qui promet, tant les talents sont connus de part et d’autre. Si la France a Antoine Griezmann, meilleur buteur de la compétition avec 6 réalisations, et considéré désormais comme le nouveau chouchou des fans de la sélection française, le Portugal dispose aussi de son arme fatale, Cristiano Ronaldo, trois fois Ballon Fifa et bien mieux connu que Greizmann.

Quand les statistiques donnent la France vainqueur !

Les Bleus de Didier Deschamps ne devraient en principe pas avoir d’inquiétude à l’idée d’affronter le Portugal ce soir en finale, car les statistiques plaident largement en leur faveur. En effet, le Portugal n’a plus gagné contre l’équipe de France depuis 41 ans, très long. En 24 matchs joués entre les deux pays, la France a l’avantage avec 18 victoires, cinq défaites et un match nul. Par ailleurs, la Seleçao reste sur 10 défaites consécutives contre les Bleus avec trois défaites en trois demi-finales d’une compétition (Euro 1984, Euro 2000, Mondial 2006). Patrice Evra et ses coéquipiers devraient donc se frotter les mains vu que, selon les chiffres, ils ne peuvent avoir un adversaire plus facile en finale d’une compétition qu’ils organisent chez eux. Mais attention…

Portugal, vaincre enfin la bête noire

En dehors de leur match convaincant contre le Pays de Galles en demi-finale (2-0), le Portugal n’a vraiment pas montré grand-chose au cours de cette UEFA Euro 2016. Certains attribuent même son arrivée en finale à la chance. Encore faut-il le prouver. Car, si les joueurs portugais font très peu en termes de bon jeu ou de football alléchant, il faut tout de même reconnaître qu’ils n’ont perdu aucun match jusque-là et que dame chance leur sourit souvent. Pourquoi cela ne serait-il pas le cas contre les Bleus, même si ces derniers ont toujours été leur bête noire ? Parlant justement de bête noire, l’Espagne a toujours été celle de l’Italie depuis 2008. Mais au cours de cette Euro, la Squadra Azzurra a donné une leçon de football à la Roja, en la battant 2-0 en huitième de finale. Bête noir de l’Allemagne, contre laquelle elle n’avait jamais perdu dans un tournoi majeur ((4 victoires, 4 nuls), l’Italie a finalement été sortie de la compétition par la Nationale Mannschaft. Quelques jours plus tard, c’est au tour des Allemands de tomber devant la France. Et pourtant, ils n’avaient plus été  battus par les Bleus dans une phase finale de Coupe du monde ou d’Euro depuis le Mondial 1958. Le Portugal peut-il arrivé à vaincre le signe indien contre la France (sa bête noire) ce soir ? Pour Cristiano Ronaldo, c’est oui. «J’espère que dimanche, vous me verrez pleurer de joie. J’ai toujours dit que je voulais gagner quelque chose avec le Portugal », a dit le joueur du Real Madrid en conférence de presse. Les Bleus sont avertis.

 

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com