Combats Rio 2016: Nouvelle place d’honneur pour l’Afrique

judo (Copier)

Par l’intermédiaire de Ramadan Darwish, l’Afrique a classé un second combattant en judo aux Jeux Olympiques, Rio 2016. Mais toujours pas de médaille. L’Egyptien a terminé 7ème en -100kg.

C’est l’un des judokas les plus talentueux du continent. Ramadan Darwish a confirmé son statut de n°1 africain lors de l’épreuve olympique. Le -100kg a commencé la journée en se défaisant de Dominic Dugasseau sol. Au tour suivant, c’est l’obstacle cubain qui a été écarté à l’issue d’un combat très tactique. L’Égyptien a battu José Armenteros d’un yuko obtenu en début de combat. La suite de l’affrontement a été gérée.

Qualifié en quart de finale, il a été difficile pour le Champion d’Afrique de continuer à se démarquer au sein du top niveau mondial. Un ippon concédé dans la première minute contre l’Azéri Gasimov l’a expédié en tableau de repêchages. Mais alors que Ramadan Darwish pouvait ambitionner le bronze, il s’est fait surclasser par l’Allemand Karl-Richard Frey, vice-champion du monde en titre.

Au final, c’est une belle septième place pour l’Egypte et le judo africain. Ce dernier n’a plus qu’une journée pour espérer glaner une médaille et éviter de rééditer le zéro pointé de Londres 2012. Avec Faicel Jaballah et Islam El Shehaby chez les masculins ou Sonia Asselah et Nihel Cheikh Rouhou chez les féminines, il y a une bonne carte à jouer.