Afrique Serge Aurier: La Fifa ouvre une enquête après son geste d’égorgement

aurier-egorgement

Voilà qui ne fera certainement pas du bien à Serge Aurier, qui a été condamné il y a quelques jours à deux mois de prison ferme après l’accrochage qu’il a eu en mai avec la police parisienne. Alors que la polémique engendrée par sa célébration du deuxième but de la Côte d’Ivoire contre le Mali (éliminatoires Mondial 2018) est en train d’être oubliée, voilà la Fifa qui se saisit de l’affaire. A en croire l’AFP, relayé par nos confrères de Foot Mercato, l’instance dirigeante du football mondial a ouvert une enquête qui est actuellement en cours après le geste d’égorgement fait par le défenseur ivoirien samedi dernier à la suite du but contre leur camp des Maliens. Serge Aurier pourrait donc voir la Fifa lui infliger une sanction dans les prochains jours. Une sanction que certains trouveront sévère si jamais elle venait à tomber. Et pour cause, beaucoup sont ceux qui considèrent ce geste de l’Ivoirien comme une simple célébration à l’instar de la façon dont se comporte Cavani (il mime un tir de fusil) lorsqu’il marque ses buts. Ils ne comprennent donc pas pourquoi certains médias ont sorti le geste d’Aurier de son contexte pour en faire toute une histoire. L’avenir nous situera mieux sur la suite que compte donner la Fifa à cette affaire.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com