Afrique CAN 2017: Le Zimbabwe secoué par une histoire de primes

zimbabwe-can-2017

Voilà qui ne permettra pas à la sélection nationale du Zimbabwe, qualifiée pour la CAN 2017, de préparer la compétition dans la sérénité. Alors que les Warriors devraient s’envoler samedi pour le Cameroun dans le cadre du match amical de préparation qui les oppose aux Lions indomptables mardi, les joueurs ont simplement refusé de monter dans l’avion.  La raison, une histoire de prime. En effet, les joueurs réclament des primes pour les matchs de qualification ainsi qu’un bonus de 5000 dollars pour chaque match joué pendant la CAN 2017. Des réclamations qui équivalent au double de ce que leur propose la Fédération zimbabwéenne de football. Toutefois, ils ne comptent pas boycotter la compétition.

Cette semaine, alors que les joueurs protestaient contre les conditions dans lesquelles ils se préparaient pour la CAN, le gouvernement zimbabwéen avait débloqué une subvention spéciale. Mais, ça n’a décidément pas calmé les Warriors qui exigent bien plus de considérations de la part de leurs dirigeants.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com