Afrique CAN 2017 : Selim Benachour, ex-international tunisien, évoque le derby Algérie-Tunisie

6a7ed

Le derby maghrébin, Algérie – Tunisie, ce jeudi pour le compte la 2e journée (groupe B) de la CAN 2017, s’annonce décisif à plus d’un titre. Après la première sortie ratée des deux voisins nord-africains, chacune des deux équipes est appelées à se ressaisir dans un match où seule la victoire compte. En échec lors de leur entrée en lice, Fennecs et Aigles de Carthage se retrouvent avec pour enjeu une ultime carte à jouer en vue des quarts de finale.

« Ce sera difficile et je ne me risque pas à un pronostic. Bien sûr, mon coeur espère la victoire de la Tunisie. L’éventuel vainqueur prendra une option sur la qualification. Il faut reconnaître que les deux pays ont plutôt manqué leurs débuts dans la compétition. L’Algérie recèle plus de bons joueurs mais la Tunisie me semble posséder un meilleur collectif. C’est un peu les individualités contre la discipline collective, a confié Selim Benachour, ex-international tunisien dans un entretien avec  leparisien.fr. Il n’y a aucune animosité entre nous. Algérie – Tunisie, ce n’est qu’une rivalité sportive entre deux pays qui s’apprécient. J’espère que ce sera une belle fête du foot nord-africain et que tout se passera bien dans les tribunes. »

Les deux voisins méditerranéens sont en effet au pied du mur. Lors du premier match, l’Algérie a frôlé l’humiliation en sauvant le point du nul face au Zimbabwe (2-2), tandis que la Tunisie s’est carrément inclinée d’entrée face au Sénégal (2-0). Fierté nationale et survie dans la compétition seront donc en jeu. Pour l’Algérie comme pour la Tunisie, l’erreur n’est plus permise dans cette CAN 2017.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com