NBA NBA : Durant porte les Warriors, Washington domine difficilement Boston

19172_a11 (1)

Depuis que Stephen Curry est absent, Golden State n’avait pas encore gagné le moindre match cette saison en NBA. C’est chose faite depuis mercredi et la victoire des Warriors à domicile face aux Lakers. Dans le même temps, les Wizards ont eu raison des Celtics.

Les Warriors, privés de Stephen Curry, Klay Thompson et Draymond Green pour la réception des Lakers, n’en demandaient sans doute pas tant et les Californiens, après avoir perdu coup sur coup à Portland et dans le Minnesota, en ont profité pour renouer avec la victoire, s’imposant 117-106 alors que les visiteurs avaient fait jeu égal jusqu’au début du troisième quart. Mais même amputé de trois de ses meilleurs atouts, la force collective de Golden State a fait la différence, six joueurs des Warriors terminant à plus de dix points, dont Kevin Durant, meilleur marqueur de la rencontre avec 26 points à 10 sur 19,  Nick Young, en réussite face à son ancienne équipe avec 18 points, et Zaza Pachulia, auteur de 10 points et 12 rebonds.

Washington (34 pts pour Bradley Beal) a effacé un déficit de 20 points pour s’imposer mercredi sur le parquet de Boston au terme d’une double prolongation 125-124. Comme Golden State, Boston est déjà qualifié pour les play-offs NBA et semble se satisfaire de la 2e place de la conférence Est (46 v-22 d), derrière Toronto (50 v-17 d). Les Celtics sont eux aussi décimés par les blessures et absences : Kyrie Irving est laissé au repos pour ménager son genou gauche, Marcus Smart est blessé à un pouce et Al Horford est grippé.

Enfin, Orlando (14e, 21 v-48 d) a mis fin à une série de cinq défaites de suite face à Milwaukee (126-117). Les Bucks ont déjà plus ou moins validé leur ticket pour les playoffs (rien d’officiel mais les Pistons, neuvièmes à l’Est, sont à six longueurs). Mais ce n’est pas une raison pour laisser filer des matches contre des adversaires plus faibles. Le Magic n’a rien d’autre à jouer qu’une place à la draft en cette fin de saison. Les Floridiens venaient même de se faire écraser par les Spurs la veille (défaite de 36 points). Et malgré ça, ils ont trouvé les ressources pour enfoncer les coéquipiers de Giannis Antetokounmpo (38 pts), dans le doute. Cette victoire, le Magic l’a doit d’abord à Jonathon Simmons.

Les résultats de la nuit NBA :

Orlando Magic – Milwaukee Bucks: 126-117

Boston Celtics – Washington Wizards: 124-125 (ap2p)

Sacramento Kings – Miami Heat : 123-119

Golden State Warriors – Los Angeles Lakers: 117-106

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com