Coupe du monde Mondial 2018 – Wahbi Khazri : « On est conscients de la difficulté mais on en est capables »

khazrii

Le choc que tout un peuple attend. Belgique-Tunisie, c’est l’un des outsiders du Mondial 2018 contre l’équipe qui a tenu en échec les Anglais pendant 90 minutes. Déçu de la défaite (2-1) contre l’Angleterre mais surtout de la manière, avec une production offensive insuffisante, la Tunisie espère que son équipe montrera son « vrai visage » contre la Belgique, samedi pour le deuxième match du groupe G.

Les Aigles de Carthage sont revenu au score immédiatement après le but anglais, puis ont résisté aux attaques des coéquipiers d’Harry Kane jusqu’à la 90e minute. Tenaces défensivement, les Tunisiens pourront compter sur leur attaquant Wahbi Khazri, pour essayer de marquer face aux Belges. Si la Tunisie veut accéder aux huitièmes de finale du Mondial 2018, il faudra obligatoirement s’imposer.

Wahbi Khazri, de retour de blessure, estime que ses 84 minutes face à l’Angleterre vont lui donner le rythme nécessaire pour être plus performant, ce samedi, face à la Belgique.

«Nous avons une équipe de talent. Certaines personnes ont sous-entendu que la défaite face à l’Angleterre (1-2) était de notre faute. Mais il faut savoir, parfois saluer le jeu de l’adversaire. Les Anglais ont fait un super match contre nous, notamment pendant les vingt-cinq premières minutes. Nous allons maintenant jouer la Belgique, une grosse équipe, favorite pour cette Coupe du monde. On s’attend à un match difficile. On a à cœur de montrer que notre première rencontre ne reflète pas la vraie valeur de notre équipe. Qu’elle est plus forte que ça depuis l’arrivée du sélectionneur (2017),»  a confié le joueur dans des propos relayés par L’Equipe.

Un bon résultat relancerait complètement la Tunisie dans ce Mondial 2018, qui se doit de réagir face à une équipe qui va chercher certainement à décrocher une deuxième victoire, synonyme de qualification pour le prochain tour de la compétition. Conscient de l’importance cruciale de cette rencontre, Nabil Maâloul et ses hommes comptent préparer un plan de bataille pour sortir indemnes de ce duel.

« Si on a eu la pression, j’espère qu’on saura la mettre de côté. On n’a rien à perdre. On est conscients de la difficulté mais on en est capables. Face à l’Angleterre, offensivement, on a été inoffensifs. Mais on a un groupe jeune et soudé. On va le démontrer. Me concernant, cela faisait deux mois que je n’avais pas touché le ballon en compétition. Ces 84 minutes d’effort m’ont fait beaucoup de bien. Je me suis remis en question. J’ai déjà retrouvé des sensations. Cela ne m’a pas permis d’aider l’équipe comme je voulais le faire. Mais je compte faire plus de décrochages, d’appels face à la Belgique. Ce sera à moi de sortir une performance pour aider mon équipe,» a ajouté Wahbi Khazri.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. Il faut jouer le tout pour le tout quitte à jouer à 5 en attaque pour gagner, il faut être bon sur le terrain éviter de perdre des ballons bêtement, assurer les passes, forcer le pressing, construire intelligemment Mr Maloul et éviter de donner le ballon à son adversaire pour s’en débarrasser ne sachant pas quoi faire rdv au match

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *