Afrique Elim CAN 2019 – Hervé Renard : « On a pris 4 points, on peut s’estimer satisfait »

Hervé Renard

Le Maroc a décroché un point, mardi, lors de son déplacement aux Comores dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2019. Comme lors du match aller (1-0), le Maroc a encore eu des sueurs froides face aux Comores mais s’en est bien sorti, sans avoir recours à un arbitrage favorable. Le talent de Khaled Boutaïb et la « générosité » du gardien Ali Ahamada ont offert le point du match nul (2-2) aux Lions de l’Atlas. Les Marocains sont deuxièmes du groupe B derrière le Cameroun après quatre journées des éliminatoires de la CAN 2019.

Avant d’aborder le match retour, Hervé Renard a expliqué qu’il n’était pas déçu du résultat obtenu à Casablanca avec la victoire étriquée des Lions de l’Atlas (1-0). « Au match aller, je n’étais pas déçu par le résultat mais par la manière parce que au football il y a deux choses, le résultat pour soi et la manière qui m’a déçu en match aller,» a précisé Renard avant d’aborder le match retour qui s’est soldé par le partage de la mise (2-2) contre les Cœlacanthes : « Après, le contexte était complètement différent ici (aux Comores). On a eu pas mal de bobos et de joueurs blessés… A part le premier 1/4 d’heure de la 1ere mi-temps, on a réussi un bon match. On aurait dû tenir le résultat positif dans les 5 dernières minutes et c’est la chose qu’on n’a pas bien faite, » a souligné le sélectionneur des Lions de l’Atlas globalement satisfait du bilan de sa double confrontation contre les Cœlacanthes.

Après avoir félicité cette équipe des Comores, son entraîneur et son staff, Hervé Renard est de nouveau revenu sur le match aller en ajoutant qu’ « on a pas réussi à exercer le pressing et en gros, on a été très mauvais ce jour-là, et aujourd’hui, les difficultés qu’on a rencontrées, avec un début de match comme on attendait, une pression très importante avec le soutien du public, un vent contre très difficile à jouer et donc c’étaient des circonstances un peu difficiles… En Afrique, il faut être solides et parfois courageux à défaut d’être géniaux, » a poursuivi Renard avant de revenir sur le bilan de ces deux journées des éliminatoires de la CAN 2019 face aux Iles Comores.

« A la fin de cette semaine, on a pris 4 points, on peut s’estimer satisfait. On aurait dû faire mieux parce qu’on doit tenir ce score d’aujourd’hui mais… Les garçons ont montré beaucoup de cœur et c’est déjà ça. Pour tous ceux qui ont débuté cette rencontre et qui n’avait jamais joué avec l’équipe nationale, bien c’était un bon baptême du feu pour eux ».

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *