Afrique Elim CAN 2019: Togo, un problème avec James Olufade ?

oloufadee

Suite à sa défaite contre le Togo (0-1) le 16 octobre dernier en éliminatoires de la CAN 2019, la Gambie a déposé plainte à la CAF (Confédération africaine de football) au sujet de l’éligibilité du défenseur des Eperviers James Olufade.

D’après la GFF (Fédération gambienne de football), Olufade serait de nationalité nigériane comme indiqué sur le site de la CAF lors de son enregistrement dans une compétition en 2016, sous les couleurs de New Stars du Cameroun. Et la FTF (Fédération togolaise de football) n’aurait pas respecté les critères nécessaires pour qu’il joue pour le Togo.

L’actuel joueur de l’Union Sportive de Douala, 24 ans, a participé au match nul 1-1 entre Scorpions et Eperviers le 12 octobre à Lomé mais est resté sur le banc à Banjul. Il avait fait ses débuts le mois dernier contre le Bénin (0-0).

La Gambie a porté réserve à l’issue du match aller puis avant le match retour. La FTF, que nous avons joint, indique n’être pas encore au courant d’une plainte à ce sujet et communiquera dès que réception et en temps opportun.

Dans le groupe D des éliminatoires de la CAN 2019, le Togo se classe 3è avec 5 points devant la Gambie et ses 2 points. L’Algérie et le Bénin sont en tête avec 7 points chacun.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

5 Commentaires

  1. Encore et toujours le Togo, ooooh Togo mon pays !!!

  2. Emmanuel ANATO

    Et je pense qu’il y aurait un lien entre ce joueur et l’ancien joueur togolais olufadé adékambie ,a moins que je me trompe

  3. Emmanuel ANATO

    Au cas où la GFF aurait gagné, quel serait le sort du Togo?

  4. dekpemou gislain

    au cas où GFF remporterait les 3 points quel serait le cas du BENIN?

  5. Yaovi Arsene AZIAKPO

    Bonsoir aux amis footballistiques la CAF seule a le pouvoir de gérer cette affaire de réserve portée la fédération Gambienne de football

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *