Afrique CAN 2018 (F): Présentation de l’Algérie

Pour sa 5è participation à une Coupe d’Afrique des nations féminine (2004, 2006, 2010, 2014), l’Algérie n’a qu’un objectif: passer la phase de poules. Ce qui le fuit depuis la première participation. Mais les Fennecs Ladies auront du pain sur la planche.

Entre les nombreuses absences de joueuses d’expérience et le groupe difficile dans laquelle elle est tombée, l’Algérie sait qu’une demi-finale sera un exploit. Ancienne joueuse et aujourd’hui membre de la FAF (Fédération algérienne de football), Radia Fertoul est l’entraineur de l’équipe sait la tâche qui l’attend. Elle sait également qu’elle a des atouts à faire valoir.

Sans Bouhani, Benlazar pour guider les filles !

Evoluant dans un 4-2-3-1, l’équipe met un accent sur l’assise défensive avant d’amorcer ses attaques. Et pour contrôler la défense, la capitaine Sekouane et sa compère de l’axe Ouaddah. Toutes deux possèdent une grande expérience.

Mais l’Algérie pourrait ne pas se remettre du coup dur intervenu en la perte de Naima Bouhani, blessé lors d’un match amical il y a quelques semaines. En son absence, c’est Myriam Benlazar (Toulouse) qui doit tenir le rôle de star et de guide. A côté, il y a de la qualité. Au Ghana, Ines Boutaleb, Lina Khelif (Grenoble) ou encore Imane Chebel et Assia Sidhoum seront à suivre.

Mais la révélation pourrait bien être Morgane Belhiter, joueuse de l’Olympique de Marseille.

Programme du 1er tour

17 novembre, 15h30, Ghana – Algérie

20 novembre, 18h30, Cameroun – Algérie

23 novembre, 16h, Algérie – Mali

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *