Afrique CAN 2021 – Ahmad : « Aucune décision n’a été prise »

La Côte d’Ivoire, qui a fait appel devant le TAS, a gagné une bataille. Quasiment dépossédée de l’organisation de la CAN 2021 au profit du Cameroun, elle a eu la confirmation par la CAF qu’aucune décision finale n’avait été prise pour le moment.

L’instance dirigeante, par la voix de son président, Ahmad, avait pourtant défendu la semaine passée l’idée d’un « glissement » des éditions à venir : le Cameroun, après s’être vu retirer l’organisation du tournoi de 2019 se verrait confier celui de 2021, la Côte d’Ivoire devant attendre 2023 pour accueillir « sa » CAN, sans même parler de la Guinée, supposée le faire cette même année. Aucun communiqué officiel n’était toutefois venu entériner le plan en question.

« Nous confirmons qu’aucune décision n’a été prise par le comité exécutif. On s’occupe d’abord de l’édition 2019 (retirée au Cameroun et qui sera organisée par l’Afrique du Sud ou l’Egypte) et ensuite on verra », a écrit la CAF dans un document relayé ce lundi par la BBC. Visiblement, le coup de pression de la Fédération ivoirienne, qui a saisi le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) la semaine dernière, a fait son effet !

La CAF a tout de même reconnu qu’elle avait demandé aux Ivoiriens d’accueillir la compétition en 2023 plutôt qu’en 2021 mais qu’elle ne la forcerait pas à le faire.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com