Afrique Guinée : Khadim Ndiaye prolonge son bail de 3 ans à l’hôpital avec Horoya

Khadim Ndiaye a prolongé son contrat de 3 ans avec le Horoya AC de la Guinée Conakry. Le gardien sénégalais a signé son nouveau bail alors qu’il se trouve sur le lit d’hôpital après sa grave blesse contractée lors de la rencontre contre le WAC.

Cette décision de prolonger le gardien sénégalais était prise de commun accord avec tout le bureau.

 « Khadim NDIAYE  était en fin de contrat, en cette année 2019, mais pour service rendus nous avons souhaité lui assurer son avenir immédiat en prolongeant son contrat pour trois ans dès aujourd’hui. Cela tout en lui proposant sa reconversion au HAC, sa formation en Europe étant à la solde du club. Nous espérons que tout cela le remettra sur scène, donc il fallait lui montrer que nous sommes avec lui, tout comme avec Bassirou OUEDRAOGO » peut-on lire sur le site du club.

 Le président du club, Antonio Souaré a témoigné de l’amour du joueur pour le club. Et pour lui, il faut bien lui renvoyer l’ascenseur surtout qu’il est actuellement inapte à cause du club.

« Quand il est allé en Coupe du Monde, il a dit aux yeux du monde entier qu’il ne quitterait pas le club, même si le Barcelone  lui proposait un contrat. A notre tour, nous lui offrons une place à vie  au sein de notre club. Nous remercions tout le peuple sénégalais, pour le soutien qu’il nous témoigne à cause de Khadim NDIAYE » a-t-il précisé.

 Khadim Ndiaye a été reconnaissant envers les responsables de la formation guinéenne : « je ne peux que remercier le Horoya pour tout ce qu’il a fait pour moi depuis que je suis  en son sein. Franchement je suis content d’eux, je me suis senti chez moi en Guinée du président au supporter Amagonbo tout le monde me respecte. Je ne m’attendais pas à être là, le Horoya  AC m’a permis à être en Coupe du monde en Russie. Cette signature de prolongation malgré ma blessure est une  garantie  pour tous les autres joueurs,  Il faut se battre  sur le terrain, et alors le bureau est fin prêt pour récompenser les mérites de chacun. Pour finir je dis merci à la Guinée »

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *