Afrique Ansu Fati : Le Bissau-Guinéen devient espagnol !

Le Conseil des Ministres de ce vendredi a approuvé la naturalisation de Ansu Fati, qui pourra donc être inclus dans la pré-liste pour le Mondial des U17.

Ansu Fati a fait un long voyage, du terrain de terre où il jouait enfant à Bissau jusqu’au Camp Nou de Barcelone: arrivé en Espagne en 2009, ce fils d’immigré africain est, à seulement 16 ans, un footballeur aux débuts « hallucinants » en Liga.

C’est une nouvelle qui était attendue par le FC Barcelone, la sélection espagnole et par le joueur lui-même. À seulement 16 ans, Ansu Fati est en train de devenir la nouvelle pépite sortie par le FC Barcelone. Né en Guinée-Bissau, l’attaquant ne disposait toujours pas de la nationalité espagnole alors qu’il est arrivé à l’âge de 6 ans dans la Péninsule. Selon le quotidien As, c’est officiel ! Le conseil des Ministres a approuvé la naturalisation du jeune pensionnaire du FC Barcelone. Ce dernier a été inscrit par la Fédération Royale de Football dans la pré-liste afin de pouvoir disputer pour la Coupe du Monde U17, en octobre prochain, au Brésil. Cette nouvelle devrait ravir, l’entraîneur des U17, Robert Moreno qui avait manifesté sa confiance et la joie de pouvoir entraîner la jeune pépite du Barça.

Le footballeur de 16 ans était dans l’œil de la fédération espagnole ces trois derniers mois. Ce dossier prend fin de manière positive pour son club et surtout celle qui sera sans doute sa future sélection. Il s’est révélé être la grande découverte de ce début de saison, avec 2 buts et 1 passe décisive lors de ses 3 premiers matchs pros. La seule mauvaise nouvelle de cette naturalisation, Barcelone sera donc privée de sa pépite pour le mois d’octobre.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com