Foot Afrique Marseille : Quand Courbis « se trompe» en recrutant Ibrahima Bakayoko et Kaba Diawara au lieu de Sonny Anderson

Rodolph TOMEGAH

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Anciens joueurs de l’Olympique de Marseille, Ibrahima Bakayoko et Kaba Diawara auraient pu ne jamais évoluer avec le club phocéen. Et si l’Ivoirien et le Guinéen ont été recruté par l’OM en 1999, c’est parce que Rolland Courbis s’était trompé.

Entraîneur marseillais à l’époque, le technicien français avait la possibilité, en ce moment, de recruter Sonny Anderson en provenance du FC Barcelone. Mais il a finalement choisi de se servir de l’argent mis à sa disposition pour faire venir Bakayoko et Diawara et reconnait aujourd’hui qu’il s’est trompé.

« Notre option numéro 1 à ce moment-là, c’était Sonny Anderson. Il était remplaçant de Kluivert au Barça. Les échos qu’on a, c’est qu’il aurait une blessure à la voûte plantaire très difficile à guérir. Il fallait mettre 80-100 millions de francs à l’époque. On hésite avec Robert Louis-Dreyfus. On se dit que si le Barça veut s’en séparer… On ne le fait pas, et avec l’argent qui était prévu, on fait deux joueurs : Ibrahima Bakayoko et Kaba Diawara. Il y en a qui ne se trompent jamais dans leur vie, moi malheureusement ça m’est arrivé », a-t-il confié dans un live réalisé avec Le Phocéen.


Articles récents