Comores : Un supporter assassiné lors du match de qualification au Mondial contre le Ghana



La victoire des Comores conte le Ghana (1-0), le 21 novembre lors d’un match de qualification pour la prochaine Coupe du monde de football 2026, a été gâchée par un drame en tribunes. Un supporteur comorien de 21 ans, hospitalisé après avoir été touché au front par un tir « accidentel » d’un soldat lors de cette rencontre, est en effet décédé.

A en croire à L’Equipe, les autorités ont indiqué que des spectateurs ont tenté de forcé l’entrée de l’enceinte sportive. Un mouvement de foule s’en est suivi et un soldat, membre du dispositif de sécurité, a tiré dans ce que le porte-parole du gouvernement a qualifié de « malheureux » incident. L’accident « a été provoqué par une manipulation accidentelle d’une arme mais tout cela provient du fait qu’il y a eu une bousculade liée à un mouvement de foule qui voulait à tout prix accéder au stade », a indiqué Houmed Msaidie, contacté le lendemain de l’incident.

Fahad Moindze a été touché au front. Il avait été évacué pour des soins en Tanzanie, accompagné de son frère et un cousin. Il est mort à l’hôpital.  L’affaire a suscité l’émoi dans l’archipel de l’océan Indien.


Articles récents