CAN 2023 : Séko Fofana dans l’histoire aux côtés de Weah, Aubameyang et Gyan

Séko Fofana


La victoire 2-0 des hôtes de la CAN 2023 contre la Guinée-Bissau lors du premier match du tournoi, a certainement eu plus d’échos que l’ouverture du score sur une frappe de Séko Fofana. Pourtant, avec cette réalisation, le milieu de terrain de la Côte d’Ivoire est entré dans l’histoire de la compétition continentale.

Ce samedi au stade Alassane Ouattara en Côte d’Ivoire, à l’ouverture de la CAN 2023, Séko Fofana s’est taillé une place d’honneur aux côtés de plusieurs légendes du football africain. Comme George Weah, Asamoah Gyan, Pierre-Emerick Aubameyang ou encore Marc Vivien Foé, le milieu de terrain ivoirien a signé l’ouverture du score dans ce match inaugural.

Les premiers buteurs d’une édition de la CAN depuis 2000 :

Séko Fofana 2024

Admirez par vous-même, le but du coéquipier de Cristiano Ronaldo à Al Nassr.

Sangaré en 2022

Le doublé du capitaine camerounais Vincent Aboubakar sur pénalty, a donné aux hôtes de la CAN 2021 une victoire 2-1 sur le Burkina Faso lors du premier match du tournoi. Cependant, l’ouverture du score est signée sur une superbe volée de Gustavo Sangaré.

Lorch en 2019

L’ancien attaquant des Orlando Pirates Teboho Lorch (85e) a crucifié les Pharaons d’Égypte lors de la victoire in extremis 0-1 des Bafana Bafana au Caire le 6 juillet 2019. Dommage que les Sud-Africains n’aient pas survécu aux phases de groupes.

Aubameyang en 2017 

L’attaquant de l’OM Pierre Emerick Aubameyang (52e) avait ouvert le score à l’ouverture de la CAN 2017 organisée par son pays. A l’occasion, l’ancien joueur d’Arsenal et les Panthères ont concédé un nul 1-1 contre la Guinée-Bissau.

Nsue en 2015

Le 17 janvier 2015, le latéral Emilio Nsue (16e) avait ouvert le score de la CAN 2015 organisée par son pays, la Guinée équatoriale. Cependant, le meilleur buteur de l’équipe nationale équato-guinéenne (17 buts en 22 matchs) n’a rien pu faire pour empêcher le nul 1-1 des siens contre les Congolais.

Agyemang-Badu en 2015

 

Le 19 janvier 2013, en match d’ouverture de la CAN 2013, l’Afrique du Sud et le Cap-Vert se sont neutralisés sur un nul vierge. Le second match a accouché du même score entre l’Angola et le Maroc. Il a fallu attendre le premier match du Groupe B pour voir le Ghanéen Emmanuel Agyemang-Badu (40e) signer le premier but du tournoi dans le nul 2-2 des siens contre la RDC.

Balboa en 2012

Lors de la CAN 2012, coorganisatrice avec le Gabon, la Guinée équatoriale a réussi son match d’entrée avec un succès 1-0 contre la Libye. L’unique but de Balboa (87e) a scellé la victoire d’un match plutôt âprement disputé.

Flàvio en 2010

Lors de sa CAN 2010, l’Angola a loupé son premier match contre le Mali au bout d’un nul 4-4. Ils menaient les débats avec un doublé de Flàvio en première mi-temps avant de perdre la main dans la rencontre.

Asamoah Gyan en 2008

Asamoah Gyan

En ouverture de la 26e CAN à Accra au Ghana, les Black Stars ont battu 2-1 le Sily National de Guinée. Après un pénalty transformé par Asamoah Gyan, il est devenu le premier buteur de l’édition.

Mido en 2006

L’Égypte a remporté la CAN 2006 organisée chez elle en commençant son tournoi par un succès écrasant de 3-0 contre la Libye le 20 janvier 2006. La réalisation de Mido (18e) a lancé ce parcours sensationnel.

Jaziri en 2004

 

La Tunisie a aussi remporté la CAN 2004 qu’elle a organisé. Les débuts des Aigles de Carthages ont été réussis avec une victoire 2-1 contre les Guêpes du Rwanda à Radès. C’est Ziad Jaziri (27e) qui a ouvert le compteur de buts de cette 24e édition.

Weah en 2002

L’actuel président du Liberia George Weah a aussi son nom dans l’histoire des premiers buteurs sur une édition de la CAN. En 2002, au Mali, quand les Aigles ont concédé le nul 1-1 à Bamako, le Ballon d’Or France Football 1995 a signé l’ouverture du score à quelques secondes de la pause lors du match inaugural, avant que Seydou Keita (87e) n’égalise.

Foé en 2000

Lors du premier match d’ouverture d’une CAN de ce millénaire à Accra, feu le Camerounais Marc Vivien Foé (19e) avait ouvert le score, avant que Kwame Ayew (57e) n’égalise en seconde période pour les Black Stars.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *