CAN 2023 : Adel Amrouche (coach Tanzanie) suspendu et lâché par sa fédération !

Journaliste sportif rédacteur à Africa Top Sports. Amoureux de tous les sports, le football en l'occurrence. Passionné du micro, j'ai débuté le journalisme en 2012.




Le sélectionneur de la Tanzanie Adel Amrouche, qui avait lancé des accusations contre le Maroc en marge de la rencontre qui opposait les deux équipes, a été sanctionné de huit matches de suspension par la CAF avant d’être finalement limogé par sa Fédération.

« La Fédération marocaine est une puissance prouvée dans le monde du ballon rond africain. D’ailleurs, lors du dernier match face au Maroc, ils nous ont imposé de jouer le soir alors qu’on voulait jouer en début d’après-midi, a notamment soutenu le technicien de 55 ans. Actuellement, c’est le Maroc qui gère le football africain. Ils choisissent aussi leurs arbitres et nous, nous demeurons de simples spectateurs », avait-il déclaré mercredi après la défaite face au Maroc (3-0).

Si le coach marocain Walid Regragui s’était refusé de commenter ces propos pour rester 100 % concentré sur la compétition, cette déclaration n’avait pas manqué de faire réagir le président de la Fédération tanzanienne de football, Wallace Karia, qui avait rapidement désavoué son sélectionneur : « Nous ne soutenons pas la déclaration de notre entraîneur-chef Adel Amrouche. Nous respectons le Maroc pour son travail acharné dans le développement du football et saurons quoi faire face à la déclaration imprudente et provocatrice de l’entraîneur. »

La fédération tanzanienne a annoncé que Adel Amrouche était démis de ses fonctions avant même la fin de la compétition. Il est remplacé par Hemed Morocco. La Tanzanie doit affronter la Zambie, dimanche 21 janvier, à 18 h dans son deuxième match du groupe F dominé par le Maroc.

 

Crédit photo : CAF


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *