Autres Sports Canoë Kayak : la dernière laborieuse de Boukpéti

Benjamin BoukpetiAprès une pleine et riche en rebondissements, la kayakiste togolais Benjamin Boukpéti peut aller en vacances avec le sentiment du devoir accompli. Ce samedi, le médaillé de bronze des JO Pékin 2008 a participé à sa dernière course de l’année. Dernière séance de la Coupe du monde de Canoë Kayak K1 à Bratilsava, Boukpéti n’a pas été en mesure de confirmer les efforts après un passage à Lomé après les Jeux Olympiques de Londres et quelques jours de repos. Sans véritable préparation avant cette dernière manche dans la capitale slovaque, Boukpéti n’a pas véritablement forcé son talent, se faisant pénaliser de 50 points.

 

« La saison internationale s’est clôturée aujourd’hui à Bratislava avec la finale de la Coupe du Monde. Pénalisé de 50 points en demi-finale, je n’ai pas été en mesure d’améliorer mon classement mondial. Je me classe 29ème de la Coupe du Monde 2012 sur 114 athlètes classés. Je peux à présent me mettre au repos… », a confié le kayiste sur son compte Facebook. Du repos, il l’aura mérité après une saison difficile mais passionnante. Tout démarre par les championnats de Canoë kayak en Afrique du Sud où le Togolais ne termine que 2ème et donc privé de JO. Mais un recours auprès de la Commission tripartite du Comité International Olympique lui permet de participer avec la crème du sport aux 30èmes olympiades dans la capitale anglaise. La suite, tout le monde la connait…

 

Un bon parcours jusqu’en finale puis quelques touches au poteau qui coutent finalement 50 points de pénalité et annihile toutes les chances de nouvelle médaille pour le Boukpéti. Rentré au Togolais, benjamin s’est de nouveau impliqué dans son projet de camp sportif en faveur de jeunes enfants pendant quinze jours. Il était donc temps que le kayakiste prenne des repos bien mérités.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports