Algérie Algérie : le gouvernement aux commandes des clubs

L’état  Algérien veut avoir un contrôle sur la gestion des clubs de football professionnel de la Ligue 1 par le biais des entreprises et sociétés publiques. Une décision prise par le gouvernement afin de venir en aide aux clubs pour la mise en œuvre du professionnalisme.

fafff 12

C’est le ministère de la jeunesse et des sports et du forum des clubs professionnels qui a donné cette information relayée par le quotidien d’Oran. « Les clubs du championnat de football professionnel de la Ligue 1 seront pris en charge par des entreprises publiques nationales ». Une décision prise suite à l’annonce de la prise en charge des sociétés Sonatrach et ses filiales de quatre clubs MC Alger, CS Constantine, MC Oran et la JS Saoura. Le gouvernement à travers cette action, veut accompagner les clubs algériens dans le processus de la mise en œuvre de la professionnalisation dans le football. Mais l’argent qui sera octroyé par le gouvernement sera géré par l’Etat par le truchement des entreprises nationales.

 

L’Etat pense aussi  à renouveler le comité dirigeant des clubs en vue de leur éviter une gestion opaque et calamiteuse. Cette décision élimine du coup les présidents dans la gestion des fonds. Les présidents ne seront pas directement liés à la comptabilité. Ainsi les présidents qui ne s’y connaissent pas dans la matière seront remplacés par les bonnes personnes.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports