Autres Sports La nouvelle conquête d’Usain Bolt

meagan-thelazynigerianUsain Bolt  reste très discret sur ses amours. C’est un petit cachotier. A Londres,  en marge  des J.O  et au cœur de ses rafles de médaille,  (trois médailles d’or), l’autoproclamée « légende vivante » du sprint avait publié  une photo où on le voyait célébrer sa victoire sur 100 mètres dans sa chambre avec trois handballeuses suédoises. Un cliché peut-être pour faire diversion. Puisqu’au même moment, le roi du sprint  vivait une belle histoire. Histoire qui continue aujourd’hui. Et celle qui  envoie  le cœur d’Usain battre les records du sprint en matière d’amour s’appelle Megan Edwards, un mannequin britannique de 25 ans.
C’est en Jamaïque, chez lui, qu’il aurait croisé le regard de Megan Edwards, et depuis, il en serait amoureux fou. Après avoir eu un coup de foudre pour la belle lors de leur rencontre quelques semaines avant les Jeux, à l’occasion du shooting photos des tenues de l’équipe de Jamaïque, les deux tourtereaux se sont échangés des textos avant de se retrouver à plusieurs reprises durant les JO. meet-usain-bolts-secret-golden-girl-2-megan-edwardsA l’heure de célébrer son triplé en or, Megan a même accompagné Bolt toute la soirée, partageant la table de Lennox Lewis, Yohan Blake ou encore du rappeur Nas dans le night-club Movida et posant avec le sprinteur jamaïquain et une bouteille de champagne géante à 50 000 pounds. Des proches ont confié au Sun que Megan Edwards, elle-même inscrite dans un club d’athlétisme de Dartford (Kent), avait remotivé Bolt et ne serait pas pour rien dans sa réussite olympique.
 « Elle apprécie beaucoup Usain, confie la source anonyme. Ce n’est pas encore très sérieux, car il doit tout le temps voyager à travers le monde, mais ce sont deux adultes qui s’amusent bien ensemble». Une situation plus ou moins confirmée par la belle sur sa page Facebook : « Nous sommes assez proches… » Et de se protéger un peu en déclarant au Sun : « Je ne veux pas en parler. Je ne suis pas prête à évoquer notre relation». Carole Beckford, porte-parole de Bolt, a elle aussi fait dans le vague : « Je ne commente pas la vie personnelle d’Usain. Il sort avec qui il veut». Resté en Angleterre suite aux JO, notamment pour y rencontrer ses idoles footballistiques, le Jamaïquain a pu encore passer quelques jours avec l’élue de son cœur.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports