Afrique du Sud Du Toit : de l’argent pour la boucle

Nathalie-du-Toit 2ème du100m S9Natalie Du Toit fini les Jeux Paralympiques Londres 2012 sur une médaille d’argent. La Sud Africaine perd son titre  du 100m nage libre (S9) au profit de l’Australienne Ellie Cole. Pour sa dernière course, Natalie Du Toit, 28 ans,  a perdu l’or à cause de 68 centièmes. La différence c’est fait au touché entre les deux nageuses.  Ellie Cole s’adjuge la médaille d’or en 1min 02 sec  77/100 record de l’Océanie à la clé. Malgré cette performance, Cole ne manifestera pas une grande joie. « Je sais que je devais me sentir heureuse mais je suis un peut gêner d’avoir battu Natalie pour sa dernière course », dira-t-elle.

 

C’est la deuxième victoire de l’Australienne  dans ces jeux après le 100m dos le 31 août dernier (Du toit finissait au pied du podium). La sirène Sud-Africaine quitte la compétition avec la médaille d’argent  du 100m nage libre (1 min 03 45/100). « C’est fini. J’ai donné le meilleur de moi-même. Je me retire  un peu dessus de terminer sur cette deuxième place », a-t-elle indiqué. Mais la triple médaillée d’or de Londres 2012 ne crache pour autant  pas sur son dernier butin paralympique. « Il ya deux mois, il y avait un doute sur ma présence aux jeux. Ces derniers  mois ont été pénible. » A l’heure du bilan londonien, Natalie Du Toit engagée dans sept épreuves, a été de toutes les finales complétant son impressionnant palmarès de trois titres et d’une médaille d’argent.

 

Ses performances à Londres
En véritable compétitrice, Natalie Du Toit entre dans la compétition par la grande porte. Elle  remporte l’or du 100m papillon S9 le 30 août (1 :09.30). Le 31 août, elle fini au pied du podium dans la finale du 100m dos S9 (1 :12.56) remportée par Ellie Cole (1min 09 sec 42 ; record de l’Océanie).   Le 1er septembre elle termine le 100m brasse SB8, dominé par la Russe Oleysa Vladykina (1 :17.17 ; record mondial), au 7ème rang (1 :30.85); avant de se hisser sur la plus haute marche du podium le 4 septembre au 400 nage libre S9 (4min 30sec 18). Le lendemain elle se classe 7ème du 50m nage libre (29.84) remporté par la Chinoise Pin Lin (29.12 ; record paralympiques). Une défaite qui n’entamera pas son mental de champion puis que le 6 septembre elle fait retentir à nouveau l’hymne sud-africain en dominant le 200m SM9 (2 :34.22). Les rideaux tombent sur sa carrière dans les bassins avec l’argent du 100m nage libre.

« Je regarde dans le rétroviseur et réalise que j’ai tout donné dans la piscine et tout donné en tant  que personne. Il est temps de passer à autre chose », dira la paralympique aux 13 titres pour un total de 15 médailles dont deux en argent sur ses trois paralympiques. Une reconversion pas encore clairement défini : « je ne sais pas encore quelle sera la prochaine étape », a conclut Natalie Du Toit, né le 24 janvier 1984.   

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports