CAN CAN 2013: Pour le Gabon, Rajindraparsad est un « mercenaire »

Rajinpardrasad est vomi par le GabonL’arbitre au centre de la polémique du match Togo-Gabon du 14 octobre prochain serait « un mercenaire », selon des propos des responsables de la FEGAFOOT (Fédération Gabonaise de football). Les Gabonais gardent un très mauvais souvenir du Mauricien Seechurn Rajindraparsad. Ce dernier est le même qui a arbitré la rencontre Togo-Gabon d’un certain 14 novembre 2009. Une rencontre décisive déjà à cette époque et qui avait privé les panthères d’une place à la CAN 2010.

Apparemment, les Panthères ne l’ont pas oublié. « La CAF a envoyé une correspondance au secrétaire général de la Fégafoot, nous informant de la désignation de Seechurn Rajindraparsad pour diriger le match Togo/Gabon. Chose curieuse, ce sont les mêmes officiels de la rencontre du 14 Novembre 2009 qui ont été reconduits. S’agissant du commissaire du match, la CAF avait désigné, dans un premier temps un Mauritanien. Quelques jours plus tard, ce dernier a été remplacé par un Béninois, le même qui avait « falsifié » le rapport du match de Novembre 2009 », confie une source proche de la Fégafoot, relayé par le site gaboneco.com. Une note à laquelle les responsables gabonais ont répondu en opposant un  refus de ce choix.

Seechurn Rajindraparsad, 42 ans, est arbitre international depuis 2004. Il est souvent assisté par ses compatriotes Balkrishna Bootun, Akhtar Nawaz Rossaye et Ganesh Chutooree. C’est ce même quatuor qui devrait officier le 14 octobre prochain à Lomé.{jcomments on}

 

Steven Lavon / ATS

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports