Bénin Bénin : Adenon se tourne vers le TAS

Adenon se tourne vers le TASKhaled Adenon a des fourmis dans les jambes. Il en a marre de voir jouer les autres. Le Béninois a été suspendu 12 mois par la FIFA en août dernier pour «des voies de fait à l’égard de l’arbitre» de Rwanda-Bénin en éliminatoires du Mondial 2014. Un match qui s’est disputé le 10 juin dernier. Khaled Adenon ne compte pas rester les bras croisés. Via un communiqué, Le Mans FC (club de deuxième division française) a indiqué que son défenseur béninois a décidé de faire appel auprès du TAS (Tribunal Arbitral du Sport). Ceci, après un premier appel rejeté par la Commission de Discipline de la FIFA.

Les faits remontent au 10 juin dernier. A Kigali, les Écureuils du Bénin affrontent le Rwanda. « Il restait 5 ou 6 minutes de jeu. Nous menions 1-0. Je tente de récupérer un ballon, l’attaquant rwandais tombe et l’arbitre siffle penalty. Quelques minutes auparavant, il y avait eu une faute non sifflée. Je suis allé voir l’arbitre. Après il y a eu une embrouille et je me suis fait expulser », explique le joueur. Depuis, la FIFA est intervenue pour suspendre le joueur pour un an. Malgré sa volonté de se faire écouter par la FIFA, rien n’y fait. Seul recours désormais : le TAS. C’est la seule instance capable de contredire les décisions de toutes les instances mondiales du sport.

Rappelons qu’en cas de nouvel échec, Le Mans pourrait se séparer d’Adenon. Suspendu, le joueur continue néanmoins de percevoir son salaire.{jcomments on}

Steven Lavon / ATS

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports

Un commentaire

  1. Hi, just wanted to tell you, I loved this blog post.

    It was practical. Keep on posting!

Comments are closed.