Kenya Kenya : Les athlètes en colère contre le fisc

Champion olympique et détenteur du record du monde sur 800m, David Rudisha et Vivian Cheruiyot championne  du  monde  sur 10 000m et 5 000m font partie d’un groupe d’athlètes kenyans protestant contre les exigences fiscales sur leurs  gains réalisés à l’étranger.
« C’est très injuste. Nous avons utilisé une grande partie de nos bénéfices à contribuer à l’économie kenyane. Nous apportons de l’argent et mettons en place des investissements, qui sont déjà lourdement taxés par le gouvernement », a déclaré Cheruiyot.
Les athlètes ont reçu des lettres de la Kenya Revenue Authority (KRA) la semaine dernière, ce qui les oblige à payer l’impôt sur leurs revenus de la course à l’étranger.
La KRA explique ne viser que les athlètes qui ont payé moins de 30% d’impôts dans les pays où ils ont gagné leur argent.
 Certains athlètes se plaignent de sommations pour des arriérés d’un montant énorme, plus de 50 millions de shillings  environ 600.000 dollars (460.000 euros) pour l’un d’entre eux.
Les athlètes et les entraîneurs ont  averti que le sport subirait une grave fuite des talents si la KRA continu ainsi.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports