Autres Sports Handball /Match truqué : Les joueurs licenciés ?

Les joueurs de Montpellier impliqués dans l’affaire de soupçons de match truqué ne sont pas à l’abri d’un licenciement. « Quand le club pourra entendre les joueurs, on prendra les sanctions qui pourront aller jusqu’au licenciement », a déclaré Me Michèle Tisseyre avocate du club.

Le «cauchemar» continue pour les cinq joueurs de Montpellier mis en examen pour escroquerie et placés sous contrôle judiciaire dans l’affaire de soupçons de match truqué de handball sur fond de paris sportifs.

Interrogée sur la probabilité que le club se sépare de certains joueurs,  Me Michèle Tisseyre a répondu: « C’est vraisemblable, ce sera au cas par cas », jugeant nécessaire d’entendre les « explications », voire « les excuses » des joueurs, et surtout de respecter « le droit du travail ».

Pour le moment, le contrôle judiciaire auquel sont soumis Primoz Prost, Dragan Gajic et Issam Tej, Nikola et Luka Karabatic leur interdit d’entrer en contact avec tout ou partie des autres mis en examen et avec les membres du club.

La rupture se précise de plus en plus  entre le club de handball de Montpellier (MAHB), qui craint de plus en plus pour son avenir, et ses cinq joueurs.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports