Afrique CAN 2013 : L’Afrique de l’ouest puissance 8

La zone ouest du continent confirme sa bonne forme lors des phases finales de la CAN. Encore une fois, l’Afrique de l’Ouest est la région la plus représentée des 16 qualifiés pour la compétition de l’an prochain. Ils seront 8 en Afrique du Sud.

Les fers de lance de l'Afrique de l'ouestLes habitués
Premier qualifié, le Ghana est un habitué de la compétition, l’ayant d’ailleurs remportée à 4 reprises. Mais les Black Stars courent derrière un nouveau succès depuis 1982.

 

La Côte d’Ivoire a fait respecter son rang en sortant un autre ouest-africain, le Sénégal. Les Eléphants essayeront cette fois-ci de décrocher le sacre suprême après des finales en 2006 et 2012 et une demi-finale en 2008.

 

Le Mali, troisième en 2012, essayera de faire mieux avec un groupe de qualités. Un mélange d’anciens et de jeunes qui font la joie du pays dans ces moments difficiles de crises sociopolitique.

 

Le Burkina Faso aime aussi la CAN. Depuis l’avoir organisé en 1998, les Etalons ne l’ont raté qu’une fois. Du coup, à chaque participation, ils veulent faire mieux que la précédente. Ce devrait être de nouveau le cas l’an prochain.

 

Des revenants et un petit nouveau
Le Nigéria absent en 2012 revient sur la scène continentale après sa victoire sur le Liberia 6-1. Les hommes de Stephen Keshi iront en Afrique du Sud avec la rage de vaincre.

 

Le Togo participera à sa 7ème phase finale de CAN. En fait 8ème qualification, mais quand on jette un regard sur ce qui s’est passé en 2010 et l’attaque de Cabinda, on peut se dire que le pays revient de loin.

 

Le Niger y prend goût. Après une participation honorable au Gabon et en Guinée équatoriale, le Mena s’est de nouveau qualifié en renversant une situation improbable. Battu 1-0 à l’aller, le Niger a sorti la Guinée chez elle 2-0.

 

On se demande encore comment ils ont fait. Sortir le grand Cameroun est un exploit. Le Cap Vert a créé la surprise et peut savourer.{jcomments on}

 

Steven Lavon / ATS

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports