Combats Boxe : Les propos dérangeants d’un ancien coach

Les propos de l’ancien patron de la fédération de boxe amateur américaine (USA Boxing)  ont failli couter cher aux 37 000 membres de la fédération.

L’International Amateur Boxing Association (AIBA) avait suspendu mercredi la fédération pour 3 mois à cause des propos incendiaires d’Hal Adonis.

L’ancien entraineur a  déclaré dans les lignes du magazine «New Yorker»  que les filles qui pratiquent la boxe sont soit victimes de violence, soit homosexuelles.

Il va plus loin en décrivant ses techniques de formation : «Quand les gamines m’appellent je leur dis: Laisse-moi te poser une question franche: tes parents t’ont déjà frappée? Si elles disent non, je leur réponds: Je crois que tu n’es pas faite pour la boxe

L’AIBA a jugé ces propos diffamatoires pour  toute la discipline et pour la boxe féminine en particulier. Elle a cependant, à la demande du conseil d’administration de l’USA Boxing levé la sanction qui devrait annuler toutes les rencontres de la fédération jusqu’en janvier 2013.

Hal Adonis est quant à lui interdit de toute activité liée à la boxe pendant deux ans. A 75 ans, il a quitté la tête de sa fédération mais demeure dans le conseil d’administration.

 

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com