Actu Samuel Eto’o n’envisage pas sa retraite internationale

Le capitaine des Lions Indomptables du Cameroun, Samuel Eto’o ne pense pas à sa retraite international. Les incessantes crises que connait le football camerounais n’ont pas diminué l’amour du joueur pour sa sélection nationale. Le doyen des Lions Indomptables rêve d’une Coupe du monde avec son pays en 2014. Il l’a exprimé dans les colonnes du journal Cameroon Tribune: « Aujourd’hui, je pense que le plus important c’est l’avenir. Il faudrait tirer les leçons de nos erreurs du passé, se relever, panser nos plaies et aller de l’avant. (…) Chaque fois que je porterais ce maillot, j’aurais toujours faim. (…) Actuellement, mon rêve, c’est de contribuer efficacement à l’édification d’une équipe nationale conquérante pour la Coupe du monde 2014 (…). Après 2014, j’évaluerai ma forme physique pour voir si je pourrais encore accompagner mes petits frères».
Le joueur reconnu pour sa franchise et son influence sur la sélection camerounaise, est revenu sur les critiques de Denis Lavagne ex-sélectionneur national, qui pense que le capitaine de Lions est omnipotent : « Je voudrais rappeler que je suis au service de cette sélection depuis maintenant quinze ans. De tous, je suis le plus ancien et à ce titre, j’estime qu’il est de mon devoir de prendre position sur un certain nombre de questions en relation avec la vie de la sélection. (…) En ce qui concerne mon ego, j’avoue que je n’ai jamais été un béni oui-oui, ni en club, ni en sélection, ni dans la vie tout court. J’ai des convictions que j’assume dans le strict respect des règlements, sans jamais manquer de respect à quiconque. »
Samuel Eto’o avait récemment dénoncé la construction du siège de Facefoot, dont le cout des travaux s’élève à 1.786.000.000 FCFA.

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com