Actu CAF : Le Stade Léopold-Sédar-Senghor sanctionné et 100 000 dollars pour la FSF

On vous l’annonçait déjà hier : La Confédération Africaine de Football (FSF) s’est prononcée sur les incidents survenus lors du troisième tour retour des éliminatoires de la CAN 2013 entre le Sénégal et la Côte-d’Ivoire, le 13 octobre dernier.

Le stade Léopold-Sédar-Senghor est suspendu pour un an et la Fédération Sénégalaise de Football doit verser une amende de 100 000 dollars, dont la moitié au plus tard d’ici deux mois.

«Si au bout d’un an, aucune équipe nationale du Sénégal, aucun club, aucun supporteur, n’a fait parler de lui en mauvais termes, le Sénégal n’aura pas à payer l’autre moitié de la somme. La CAF aurait pu interdire le Sénégal de toute compétition internationale, auquel cas il n’aurait pas participé aux éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Elle aurait pu interdire le Sénégal de jouer sur son territoire, elle aurait pu obliger le Sénégal à jouer à huis clos. Il n’en est rien. Le Sénégal pourra jouer devant ses supporters au Sénégal, mais pas au stade LSS» a expliqué Guédel Ndiaye, avocat mandaté par la Fédération sénégalaise.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com