Bénin Judo : Encore quelques réglages avant le tournoi international de Lomé

La capitale togolaise accueille les 16 et 17 décembre prochain, le premier tournoi international de judo de l’AFOAJ (Association des fédérations ouest-africaines de judo). Une compétition qui devrait réunir près d’une dizaine de pays issus de la sous-région ouest-africaine.

Prévu pour le week-end du 1er décembre, la compétition a été reportée. « Ce report s’explique par l’acquisition tardive de matériaux de combats et de octroyés à la FTJ (Fédération togolaise de Judo) par la FIJ (Fédération internationale de Judo) », a explique Deladem Akpaki (photo), président  de la FTJ, jeudi dernier au cours d’une conférence de presse. Depuis plusieurs jours donc, les responsables de la FTJ réceptionnent les tatamis de combats, des ordinateurs, écrans d’affichage et autres kimonos.

Mais les choses ne sont pas totalement au point pour la tenue de l’événement. Les organisateurs peinent encore à boucler le budget d’une quarantaine de millions de fcfa pour la compétition. C’est la raison pour laquelle ils ont sollicité un organisateur d’événements sportifs togolais pour sonner quelques sponsors encore réticents. Mais comme l’assure M. Akpaki, il n’y a aucun doute que le Togo sera prêt dans deux semaines pour accueillir ses pairs de la sous-région pour cette grande compétition.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com