Actu CAN 2013/ Togo: Adebayor, le retour au calme (Interview)-De notre envoyé spécial

24h après la défaite contre les Eléphants, Africa Top Sports présent à Rustenburg pour la CAN 2013 a rencontré le capitaine de la sélection togolaise. Très déçu la veille par son match et le résultat final, Emmanuel Adebayor a retrouvé ce mercredi sa bonne humeur et sa sympathie. Après un décrassage tout en relaxation, l’attaquant de Tottenham a répondu à nos questions et celles de nos confrères de France24.

Comment va le moral des troupes après cette défaite contre la Côte d’Ivoire?

Je crois que ce matin c’est mieux que la nuit dernière. On est toujours certes abattu comme footballeurs mais on doit se relever très tôt. On a fait un très bon match. Les Eléphants ont eu des soucis mais malheureusement la chance ne nous a pas beaucoup souri. Espérons que samedi nous ayons plus de chance parce qu’on est déjà dos au mur et si on veut atteindre notre objectif qui est d’atteindre les quarts de finale, il va falloir gagner contre l’Algérie et attendre le dernier match.

Justement, ce dernier match contre l’Algérie…

Ils ont perdu leur premier match comme nous alors je pense que ce sera très difficile. Mais on sait ce qui nous reste à faire: Gagner. C’est tout. Contre la Côte d’Ivoire, on n’a pas eu assez de chance, espérons qu’elle nous sourira samedi. L’Algérie a une bonne équipe et pour vous dire la vérité je me demande comment ils ont fait pour perdre contre la Tunisie. Mais c’est le football. On va aussi les affronter et on verra.

En quoi consiste votre rôle de leader au sein des Eperviers?

Rôle de leader! Je sais pas. Je crois que c’est le respect mutuel qu’il y a entre nous qui fait l’équipe. Moi j’y suis pour rien. Après on peut parler de mon expérience à travers tous les clubs avec lesquels j’ai joué mais je crois qu’ils savent que je les respecte beaucoup et ils me le rendent. C’est ce qui fait qu’ils font parfois ce que je dis. Rien de plus. Il y en a comme Salifou, Agassa avec lesquels je joue depuis l’enfance alors on se connait bien.

Propos recueillis par notre envoyé spécial à Rustenburg, Steven Lavon

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com