Actu CAN 2013 : Le Burkina Faso écrase l’Ethiopie (4-0)

Les Etalons ont réalisé le plus lourd score de cette 29ème édition de la CAN 2013 en laminant l’Ethiopie (4-0)

Tout vert vêtu contrairement à l’Ethiopie en tout jaune, le Burkina démarre la rencontre avec une frappe de 20 mètres, signée Pitroipa.

Réponse du Berger à la bergère à la 4ème minute. Shimelis après une passe de Saladin trouve le poteau droit du goal burkinabé.

Le jeu est ouvert ! Mais les Ethiopiens vont perdre l’un de ses cadres Adane. A la 11ème minute, le joueur cède sa place suite à une blessure. Il a été remplacé par Asefa.

Les Ethiopiens densifient leur jeu en milieu de terrain et occupent rationnellement l’aire du jeu. Cependant à la 20ème minute, le Burkina Faso a marqué un but qui a été refusé suite à une position de hors jeu du réalisateur malheureux, Sanou. C’était à la 22ème minute.

3 minutes plus tard, Pitroipa mystifie son vis-à-vis et prend de vitesse la défense adverse mais le control du joueur renais est trop fort. Les Etalons prennent le dessus à la 32ème minute. Djakardja arme une frappe dès les 20 mètres. Le ballon sera finalement dégagé par la défense.

But burkinabé à la 34ème minute suite à une énorme pression des Etalons, Alain Traoré ne s’est posé de question tire à bout portant en pleine lucarne. Les Etalons mènent 1-0.

Les Ethiopiens ont du mal à voir la surface des Burkinabés. Ces derniers surgissent de nouveau, ainsi à la 39ème minute, Alain Traoré tente une occasion sera enraillée par la défense. L’Ethiopie effectue un autre changement juste avant le coup de sifflé de la mi-temps. (1-0) pour le Burkina Faso.

Au retour, l’Ethiopie passe à l’offensive, Saladin tire un coup franc mais le goal burkinabé était sur la trajectoire du ballon. A la 55ème minute, Bishaw, le sélectionneur éthiopien injecte un attaquant. Kebede remplace Shimelis.

60ème minute, le goal burkinabé écope d’un carton rouge. Il a capté le ballon hors du grand rectangle alors qu’il était pratiquement seul. Les Ethiopiens y croient !!!

Le coach Paul Put après quelques moments de doute, remplace Sanou par Diakité, le gardien remplaçant. Ce dernier, rentré fait un arrêt. Sur un centre d’un joueur éthiopien, Diakité s’interpose.

L’Ethiopie profite de cette supériorité numérique pour poser d’énormes difficultés aux Burkinabés.

But des Etalons à la 74ème minute. Suite à une remise de Jonathan Pitroipa, Alain Traoré frappe du pied gauche et crucifie le malheureux portier éthiopien. L’addition devient salée. 2-0. C’est la troisième réalisation du Merlut dans la compétition.

Koné Djakardja fait le break à la 79ème minute suite à une offrande de Jonathan Pitroipa. 3-0 pour les Etalons.  La déception se fait voir sur le visage de Bishaw. La carotte est cuite pour les Antilopes de Walya.

Dans le temps additionnel de 7 minutes, Jonathan Pitroipa corse l’addition en inscrivant le 4ème but.

Mais rien n’est encore joué dans ce groupe, les Ethiopiens n’ont plus en tout cas, leur destin dans leur main.

 

 

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com