Actu CAN 2013 : La pelouse du Mbombela stadium, l’autre adversaire de la Tunisie et du Togo

Africa Top Sports a effectué la reconnaissance de la pelouse de Mbombela ce lundi avec les Eperviers du Togo. Le constat est unanime : le pré est impraticable pour un match de haut niveau. D’ailleurs les pensionnaires du groupe C (Zambie, Nigéria, Ethiopie et Burkina Faso) n’ont cessé de le répéter depuis le début du tournoi.

Pourtant, dans la matinée, en conférence de presse et interrogé sur la question, Didier Six ironisait, comparant même l’enceinte  à celui de Kégué à Lomé. Plus tard, c’est une tête des mauvais jours que le sélectionneur des Eperviers a affiché quand lui et ses joueurs ont fait un tour à Mbombela. Un terrain dégarni de pelouse verte et couvert sur la plus grande partie de sable. « C’est un terrain difficile à jouer », a confié Serge Gakpé. Alaixys Romao, lui prenait déjà quelques précautions et s’interrogeait : « Quel crampons peut-on utiliser ? ». « Surement du moulé, pas du fer », rétorqua Vincent Bossou, le rugueux défenseur.

Beaucoup d’appréhension donc pour la sélection togolaise qui va découvrir un terrain pas vraiment praticable mais dont la plupart ne se plaint pas. « Pour nous qui avons déjà évolué sur des terrains rocailleux de Lomé et de ses environs, ça va être un régal », avouait également plusieurs d’entre eux.

De notre envoyé spécial à Nelspruit, Steven Lavon

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com