Actu CAN 2013 : Les joueurs à suivre dans le match Afrique du Sud-Mali

Les Aigles du Mali et les Bafana Bafana s’affrontent ce samedi en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Les poulains de Patrice Carteron sont sur la trace d’une qualification pour les demi-finales comme l’édition précédente.

Seydou Keita et ses coéquipiers ont les moyens de se retrouver dans le carré d’as. Mais il falloir dominer le pays hôte de cette compétition, l’Afrique du Sud. Les hommes de Gordon Igesund sont les favoris puisqu’ils évoluent devant leur public. Tsabalala Siphiwé, Bernad Parker et surtout la révélation, Lehlohonolo Majoro.

Le gagnant affrontera en demi finale le Ghana qui vient de battre le Cap-Vert par deux buts à zéro.

Seydou Keita, jusque là, irréprochable, le capitaine malien pousse ses jeunes gardes pour une 6ème qualification des Aigles du Mali en quart de finale. Le joueur de Dalian Aerbin en Chine permet à sa formation d’avoir de l’emprise  sur le milieu de terrain grâce à un jeu compact et complémentaire. Son pied gauche toujours dangereux posera certainement de problèmes aux Bafana Bafana.

Momo Sissoko doit dire merci à cette CAN 2013. L’Aigle du Mali avait peu de temps de jeu avec le Paris Saint Germain avant son arrivée en Afrique du Sud. L’ancien de Juventus de Turin s’est engagé avec Fiorentina en fin de mercato hivernal. Il a du travailler dur avant de se trouver ce club de Série A italienne. Son apport en milieu de terrain face aux Bafana Bafana sera encore important pour sa sélection même si il est souvent victime de certaines blessures durant cette édition.

La deuxième rencontre  des quarts de finale qui oppose le Mali à l’Afrique du Sud, est une confrontation inédite. Un match qui peut basculer à tout moment avec des styles de jeu différent. Les Sud-africains ont retrouvé le leur après avoir été tenu en échec par les Requins Bleu de Cap-Vert lors du match inaugural.

Siphiwe Tsabalala ne compte pas s’arrêter en quarts de finale avec les Bafana Bafana. Le milieu de terrain de l’Afrique du Sud, veut montrer au monde entier que le pays hôte a des arguments à faire valoir au cours de cette compétition et faire comme en 96 où le pays arc-en-ciel avait remporté la CAN. Siphiwe Tsabalala compte sur le public spécial de Durban pour battre les Maliens : «Le match contre le Mali va être dur […]. Mais ce qui nous motive, c’est que le pays croit en ses Bafana Bafana et que les supporters, ici, à Durban sont géniaux.»

Lehlohonolo Majoro est la révélation sud-africaine de cette édition. On ne le voyait pas au départ mais il s’est montré audacieux en permettant à son pays de disputer les quarts de finale en inscrivant un but décisif face à l’Angola. Il doit confirmer tout le bien qu’on pense de lui.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com