Antilles Lucie Décosse : La Guyanaise se met à la boxe

Après les tatamis, le ring ! Lucie Décosse, championne olympique de judo des -70kg à Londres, a décidé d’enfiler les gants de la boxe. La Guyanaise découvre depuis mercredi les rudiments du noble art.
«Ces derniers temps, je n’avais plus envie d’aller à l’entraînement sur les tatamis. Ce changement d’activité me permet de couper un peu avec mon sport. Lors du Tournoi de Paris (NDLR : elle a terminé 3e le 10 février), j’ai songé arrêter au soir de cette mauvaise journée. Mais le lendemain, c’était réglé. J’arrêterais ma carrière aux Mondiaux en août. Je me suis alors dit : Comment faire pour y arriver dans un bon état ?», a expliqué la triple championne du monde au Parisien.
L’Antillaise, qui a pris quinze bons jours de repos, a dévoilé son programme sur sa page Facebook : « Préparation physique, foot, boxe, squash et judo bien sûr !!! » Sur le ring, la triple championne du monde espère retrouver l’envie après avoir été déçue de son Tournoi de Paris et avant la fin programmée de sa carrière en août prochain, après les Mondiaux.

 

 

Sacrée championne olympique dans la catégorie des moins de 70 kg aux JO de Londres, la judoka aura mis plus de dix ans pour conquérir le Graal. Après avoir longtemps combattu en moins de 63 et remporté le titre mondial en 2005 notamment, Décosse s’est construit une solide réputation : celle d’une jeune femme sûre d’elle, de sa force et de son talent. Puis c’est en 2009 qu’elle a décidé de monter d’un cran pour voir si elle était de taille à lutter. Bien lui en a pris. Grâce à ce choix, elle est entrée dans la postérité.

 

Lire aussi:

Judo : Lucie Décosse pas certaine d’être à Rio

Judo : La Guyanaise Décosse se retire en 2013

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com