Athlétisme Affaire Tamgho : Le Franco-Camerounais sera statué sur son sort

L’affaire Teddy Tamgho va probablement être tranchée ce mardi après deux reports d’audience. Le triple sauteur comparaît à la suite de trois plaintes déposées après une altercation. Le Franco-Camerounais, recordman du monde en salle du triple saut (17,92 m en 2011) risque des amendes (cumulables) pouvant aller jusqu’à 1 500 euros par plainte ou des travaux d’intérêt général. Il pourrait également devoir débourser des dommages et intérêts.
En octobre 2011, Glodie Tudiesche, une jeune athlète de 19 ans, s’entraîne au Creps de Boulouris dans le Var, lorsqu’elle est agressée par le triple sauteur français, Teddy Tamgho. « Il m’a serrée très fort, j’ai commencé à avoir des vertiges. Puis il m’a fait une balayette et je suis tombée au sol assez violemment, notamment sur le coude. Il me maintenait au sol par les cheveux et m’a trainé sur cinq mètres », avait raconté la jeune femme.

« Quand j’ai essayé de me relever, il a commencé à me frapper, racontait-t-elle encore. J’ai reçu des coups de genou dans la tête, des coups de poing et des coups de pied de manière ininterrompue. Une de mes copines a essayé de s’interposer mais il lui a donné un coup de poing dans la mâchoire ».


Version de Teddy Tamgho : « Je voulais juste régler une petite story ».

 

Résultat des courses, Teddy Tamgho est suspendu six mois par la fédération.

 

Lire aussi:

Le procès de Tamgho encore reporté

 Thamgho : « Après la crise, il y a toujours une phase ascendante »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com