Afrique Guinée-Sénégal/Mamadou Koumé : « Nous avons une presse sportive dynamique »

En marge d’une rencontre entre les fédérations sénégalaise et guinéennes de football jeudi à Conakry, Africatopsports a recueilli l’intervention du président de l’Association nationale de la presse sportive sénégalaise (ANPS), Mamadou Koumé, à deux jours du match Sénégal-Angola, délocalisé samedi à Conakry au compte des qualifications de la coupe du monde de football Brésil 2014.

Le patron de l’ANPS parle de son échange avec la presse guinéenne, la mobilisation des confrères sénégalais, de ses attentes.
« Hier (mercredi), nous étions à la Maison de la presse de Conakry où nous avons rencontré les journalistes guinéens. Nous avons discuté avec eux, nous avons échangé avec eux. La presse sénégalaise s’est déplacée en masse ici. Je pense que rien pour la télévision sénégalaise, ils sont au nombre de trente. Et les autres journalistes, c’est près de quarante. Donc, c’est environ 70 journalistes de la presse qui sont venus ici pour suivre le match. C’est dire donc que tout l’intérêt que la presse à cet événement majeur dans l’agenda de notre football. Nous avons une presse sportive, qui est très dynamique. »

« Merci pour l’accueil, pour les conditions de travail dans lesquelles nous sommes. Je voudrais insister peut-être sur une chose, c’est après-demain au stade que nous puissions nous installer très bien en vue de pouvoir faire notre travail. Et ça, je pense que de concert avec la fédération guinéenne de football nous trouverons un aménagement pour cela. Je dois conclure en saluant le doyen Chérif Souleymane. C’est une légende vivante que je retrouve ici, qui a marqué les hommes de ma génération de par son talent, ainsi que toute l’équipe de Hafia FC de Conakry. C’est un pélerinage pour moi, en tout cas pour les hommes de ma génération de voir le Sénégal jouer au Stade du 28 septembre de Conakry ».

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports