Afrique Algérie : La JSK limoge son entraineur

La direction du club algérien JSK (La Jeunesse sportive de Kabylie) a mis fin dimanche au contrat de son entraineur Nasser Sandjak. L’insuffisance de résultats a été la raison officielle évoquée pour justifier cette décision. Et pourtant l’ancien sélectionneur national  n’a perdu que trois fois dont deux à domicile, contre cinq victoires et cinq matchs nuls, dont trois à l’extérieur. La JSK restait même sur une série de six matches sans défaite.

Selon nos confrères du site lebuteur.com, les charges financières de l’entraineur sont la source de ses problèmes avec son club. Moh-Chérif Hannachi qui s’est rendu compte du jour au lendemain que son salaire et sa prise en charge lui coûtaient les yeux de la tête,  s’est fâché avec son entraîneur. Ne venant plus au stade, il s’est totalement désolidarisé de son technicien, signe avant-coureur d’une fin toute proche, précise le site.  Hannachi a ainsi décidé de se séparer de Nasser Sandjak depuis plusieurs mois mais n’a jamais eu de véritables occasions de le faire.  La défaite 3-1 ce week-end contre MCA tombe à pic pour le président qui a coupé les ponts avec Nasser .

Il a cependant rassuré ce dernier que ses arriérés de salaire lui seront payés jusqu’au dernier centime. Le contrat de Nasser Sandjak devrait arriver à terme en juin 2013.

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com