Afrique Cameroun : Trois candidats titulaires et trois suppléants pour les Lions Indomptables

    On en sait plus sur l’appel à candidatures pour le sélectionneur du Cameroun… Trois entraîneurs, tous Camerounais et officiant en première division, ont été retenus sur une seconde liste, celle dite des « suppléants » : ce sont  Richard Towa,le sélectionneur des cadets et directeur technique des Astres de Douala, Bonaventure Djonkep, l’entraîneur de l’Union de Douala, champion du Cameroun en 2012 et Pierre Ndjili Ndengué, le coach de l’Unisport du Haut-Nkam. Ils ont été retenus par la commission en charge de la désignation d’une short list de trois candidats pour le poste de sélectionneur. L’on rappelle qu’il s’agit de Volker Finke (Allemagne), Raymond Domenech (France) et Antoine Kombouaré (France). 

Les noms des trois candidats « titulaires » doivent être communiqués au ministre des sports et de l’éducation physique qui devra opérer un choix. Peut-être connaîtra-t-on bientôt le nom du nouveau sélectionneur des Lions indomptables du Cameroun. Si nouveau sélectionneur il y a, car l’on a appris en fin d’après-midi, que Jean-Paul Akono et son adjoint numéro un Martin Ndtoungou Mpilé étaient  convoqués « d’urgence » au ministère des sports et de l’éducation physique.  L’objet de dette rencontre n’a pas encore été communiqué.

Les réactions fusent au sujet de la short list. Pour Hervé Nouma Atangana, un agent camerounais établi en France, « aucun des 3 noms (Messieurs Domenech , Kombouaré , Vinke ) cités sur la short- list n’a aucune  expérience internationale connue , si l’expérience internationale s’entend par avoir diriger d’autres sélections nationales seniors en Europe ou ailleurs , ils sont Européens et/ou d’avoir diriger au moins une ou plusieurs sélections nationales seniors africaines…dans le cas contraire , ils ne doivent pas y figurer car en 2013 on n’ apprend pas à diriger un sélection africaine avec les Lions indomptables du Cameroun », relève-t-il. Il continue de croire que son candidat, le Belge Tom Saintfiet Juliana Maria était le meilleur atout pour les Lions parce que « titulaire de 15 diplômes d’entraîneur ».

 

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports

Un commentaire

  1. Laissons jp akono travailler le plus dute est passe il a fait le gros du travail il doit en profiter ne serais ce pas des cameroineries qi ne voudrait donner a son frere un salaire de blanc l eheance est proche poirqoi avons nous de troubler se qi vas deja aprs les resultats sont ce qe nous savons je veux aller au bresil ne nous priver pas de sa pas encore le cameroun sera finaliste avec un camerounais alors a vous de voir

Comments are closed.