Afrique Maroc : Badou Zaki sur les contre-performances des Lions de l’Atlas

Après son match nul avec le Raja dans le derby de la capitale pour le compte de la 26ème journée, le Wydad Athletic Club est resté 3ème au classement. L’entraineur du WAC, Badou Zaki, pressenti pour succéder Rachid Taoussi, revient plutôt sur la contre-performance de la sélection nationale.

« Si on parle du football marocain, il est en progression. Si on parle de l’équipe nationale, c’est un point d’interrogation. Ce qui se passe est difficilement compréhensible. Compte tenu  des moyens mis en œuvre, des  infrastructures, du talent des joueurs, il est inexplicable qu’on ne parvienne pas à obtenir des résultats à la hauteur », a fait savoir le coach du WAC Casablanca, interrogé par cafonline.com.

L’ancien gardien de but avec la sélection de 2004 a gardé quelques souvenirs de son époque.

« J’en garde de très bons souvenirs, ne serait-ce que la CAN 2004. Nous avions atteint la finale de l’épreuve. Certes nous avons perdu contre la Tunisie, pays organisateur mais j’avais une grande équipe. Mais, sans raison rationnelle, le niveau est retombé en équipe nationale. C’est dommage. On n’a pas su surfer sur cette formidable génération de joueurs portés par M.Chamakh, A.Ouaddou, J.Zaïri, et autres… »

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com